Assurance vie entière

Combinaison d’une protection en cas de décès et d’un produit d’épargne à l’abri de l’impôt, il peut être un produit fiscalement avantageux pour de nombreuses personnes.

L’assurance vie entière aide à protéger vos actifs et à augmenter votre patrimoine global grâce à une assurance vie permanente assortie d’un volet placement fiscalement avantageux. Il s’agit d’une solution flexible et facilement adaptable en fonction de votre style de vie, de votre budget et de vos objectifs de placement. Ainsi, il vous est possible non seulement de personnaliser votre contrat avant son entrée en vigueur pour qu’il s’adapte parfaitement à votre situation actuelle, mais également d’y apporter des modifications au fil des ans et des événements afin qu’il réponde toujours adéquatement à vos besoins évolutifs. Pour certaines personnes, cette protection pourrait bien être la seule forme d’assurance dont elles auront besoin au cours de leur vie.

L’assurance vie entière permet essentiellement d’assurer la qualité de vie de vos proches en cas de décès tout en faisant fructifier votre épargne à l’abri de l’impôt. Elle peut également vous servir à réaliser des projets de votre vivant, comme constituer une valeur de rachat avantageuse sur le plan fiscal que vous pouvez utiliser quand bon vous semble pour des projets personnels ou professionnels ou encore pour compléter votre revenu de retraite, ou même pour vous procurer des fonds pour des soins de longue durée ou des soins à domicile en cas de maladie ou d’invalidité.

Certains profils se prêtent particulièrement bien à cette forme de protection, dont les suivants :

  • personnes qui possèdent un revenu supérieur à la moyenne et qui cherchent un véhicule d’épargne à l’abri de l’impôt
  • parents et grands-parents qui souhaitent maximiser leur patrimoine pour leurs enfants ou petits-enfants
  • propriétaires d’entreprise à la recherche d’une formule fiscalement avantageuse pour protéger la valeur de leur entreprise

Enfin, à mesure que s’accroît la valeur de rachat, vous pouvez retirer des fonds de votre police ou faire un emprunt sur celle-ci. Vous pouvez également vous servir de la valeur de rachat pour payer une partie ou la totalité du coût de votre assurance, scénario que privilégient la plupart des détenteurs de cette forme d’assurance.